Les symptômes


La parodontite s’installe souvent sournoisement, sans s’annoncer. Elle ne cause habituellement aucune douleur, mais peut entraîner les symptômes suivants :

  • mauvaise haleine
  • gencives qui saignent au brossage ou au passage de la soie dentaire
  • dents qui se déchaussent

Le diabète et la parodontite


Les personnes diabétiques sont plus à risque de développer des problèmes au niveau des gencives, surtout si le diabète n’est pas bien contrôlé.

D’autres facteurs augmentent le risque :

  • l’hérédité
  • le tabagisme
  • une hygiène dentaire inadéquate

Le diagnostic


La parodontite est relativement facile à diagnostiquer pour un dentiste. Plus elle est diagnostiquée tôt, plus les soins requis sont simplifiés et l’extraction des dents retardée ou même évitée.

Le traitement


Il existe divers traitements de la parodontite, par voie chirurgicale (greffes osseuses pour reconstruire les gencives endommagées) ou non chirurgicale. Puisque chaque cas est différent, le meilleur moyen de bien comprendre les avantages et inconvénients de chacun est d’en discuter avec votre dentiste.

La prévention


C’est encore la prévention qui surpasse le meilleur des traitements. Dans 90 % des cas, la parodontite peut être évitée avec la simple recette suivante :

  • de bonnes techniques de brossage deux fois par jour (y compris sous la gencive)
  • un passage consciencieux de la soie dentaire au quotidien
  • au moins deux nettoyages par année chez le dentiste
  • un bon contrôle de la glycémie




Sources : http://www.diabete.qc.ca/
Recherche et rédaction : Équipe de professionnels de la santé de Diabète Québec
Révision scientifique : Dr Patrick Magnan, DMD, Dentiste généraliste
Juillet 2014