Santé Canada énonce que les blessures buccales sont plus fréquentes dans les sports de contact comme la boxe, le taekwondo, le hockey, le rugby et le football. Mais aussi possible dans les sports d’équipe par des coups non-volontaires des autres athlètes comme le soccer, le basket-ball. Les sports individuels tant qu’à eux lorsqu’il inclut l’utilisation d’objet augmente les risques de blessure comme le rouli-roulant et la gymnastique.

Sur le marché ou en clinique il est possible de se procurer un protecteur buccal adapté à ses besoins et ce à différent prix et niveau de qualité.

Les différents types de protège-dents

  1. Le protège-dents commercial


C’est le protecteur buccal le moins cher, il offre cependant une protection moindre étant donné qu’il n’a pas d’emprise sur les dents. Afin qu’il tienne bien en place et offre une protection maximale il est important de maintenir une pression, le mordre, en tout temps.

  1. Le protège-dents à bouillir


Ce protège-dent doit d’abord est bouilli pour ensuite être mordu par l’utilisateur. De cette façon l’empreinte des dents sont prises. Cependant, lorsque ce procéder est réalisé l’épaisseur du protecteur buccal est réduit ce qui entraine comme conséquence une protection moindre.

  1. Le protège-dents sur mesure


Réalisable en clinique dentaire, ce protège-dents est un peu plus onéreux, mais il offre une protection optimale. En réalisant les empreintes de la bouche, le professionnel de la santé buccale est ainsi capable de créer un protecteur buccal parfaitement ajusté à la dentition. Les enfants et même les adultes peuvent choisir la couleur de leur protège-dents.

Source: Santé Canada